Lumière avant 6000 lumens

  • Lumière vélo avant 6000 lumens
La sécurité avant tout...
Bien voir est presque moins important que d'être bien vu. Eclairage parfait, offrant 4 modes d'utilisations :
     - éclairage moyen
     - éclairage fort
     - éclairage très fort
     - éclairage clignottant
L'autonomie est annoncée pour 2 à 4 heures, mais nous ne l'avons pas encore vérifié.
La durée de vie des 3 ampoules LED est quant à elle annoncée pour 50 000 heures, de quoi voir venir...

Notre test nous a permis de vérifier l'intensité d'éclairage, et force est de constater que la luminosité est d'une réelle intensité.
Cet avantage est lié au principal inconvénient de ce système qui impose l'utilisation de la batterie extérieure de la lampe.
Ainsi, sans cette batterie, la lampe seule ne fonctionne pas. Autant l'installation sur le cintre se fait facilement, autant le poids du système en subit les conséquences puisqu'il affiche un imposant 299g sur la balance. De quoi refroidir nos chasseurs de grammes sur leur vélo.
Mais la chasse au poids et au chrono est-elle la même de jour comme de nuit, pas sûr...

A la fin de votre sortie, vous n'avez plus qu'à brancher la batterie sur secteur pour un temps de charge totale compris entre 5 et 6 heures.

Un bandeau permettant aux runners de l'utiliser sur la tête est livré avec, mais le système est, pour le coup, un réel inconvénient. Pour courir, il vaut mieux privilégier des systèmes allégés, l'éclairage pouvant être plus faible, mais le running se pratique généralement à moindre vitesse que le vélo...

Caractéristiques

Taille lampe : 68mm x 37mm

Lampe étanche

Vous pourriez aussi aimer...

Tshirt col rond Ismoteam

Tshirt col rond Ismoteam

Tshirt Col Rond                   Rider Forever                         L'esprit des rides...

Lumière vélo arrière LED

Lumière arrière LED

La sécurité avant tout...
Bien voir est presque moins important que d'être bien vu.

Masque d'entraînement Haute Altitude

Masque d'entraînement Haute Altitude

"L'hémoglobine augmente d'environ 1 % pour une semaine passée à une altitude de 2 500 mètres ou plus."